Fiche technique

Sens de lecture :
Genre : Science-fiction
Nombre de pages : 48
Editeur : Soleil
Scénariste(s) : Ange
Dessinateur(s) :
Coloriste(s) : Noël,
Public concerné : +12
Prix : 12,90 euros
Date de sortie : 26 Septembre 2007
Site officiel : soleilprod.com

babel t2 Babel tome 2 : critique BDEn Idaho aux USA, Joshua apprend le décès de son père et par là même qui il était véritablement. En fait, le Major Ktull, un ancien collègue extraterrestre est venu dans la maison de Joshua pour récupérer des affaires de son père. Il fait ainsi la connaissance de Joshua et Slaïm, deux anciens collègues de son père et leur révèle qu’il était un douanier galactique. Ce dernier est d’ailleurs décédé à la suite d’une interpellation qui a mal tourné. Avec le major Ktull, Joshua découvre , le siège et la capitale de l’univers fédéré dans le système de Thot. Mais là-bas le major est attendu pour une mission importante : la capture d’une abomination, à laquelle Joshua va être aussi mêlé. Ils sont envoyés sur Bassorh IV et sont aidés d’un trio de danseurs, des guerriers-mages capables d’aspirer la force vitale pour accomplir leur quête. Le Major Ktull et Joshua qui mènent leur enquête ne savent pas encore qu’elle va les amener aux deux criminels qui ont provoqué la mort du père de Joshua. Mais l’affaire se complique et par la suite c’est l’équilibre de l’univers qui est menacé. Celui qui en est à l’origine est le Commodore Orcinus qui est déterminé à anéantir toutes vies sur Bassorh IV. Entre temps l’équipe du Major Ktull est tombée dans un piège et a été capturée par le Conselor Tgtruld Dorp, un sbire d’Orcinus, dans son vaisseau…

SAUVER BASSORH IV
Le Conselor Tgtruld Dorp ordonne à ses hommes de pousser dans le vide Joshua afin que le Major Ktull collabore avec lui. Heureusement Slaïm n’est pas très loin et réceptionne Joshua avant qu’il ne s’écrase. Pendant ce temps, le Conselor explique le plan d’Orcinus au Major Ktull. Orcinus a déployé le bouclier de Bassorh IV, qui est censé stériliser la planète. Ce qui signifie l’extinction de toutes les races vivantes. Le Conselor veut convaincre le Major Ktull de demander au Praemor de la station Babel d’ordonner à Orcinus d’arrêter le déploiement du bouclier. Le Major Ktull réussit à assommer le Conselor et à prévenir le Praemor de la gravité de la situation et lui dire qu’il a été pris en otage. Mais la communication est interrompue. Le Major Ktull ligote le Conselor, prend son apparence et part délivrer ses hommes… De leur côté, Joshua et Slaïm tentent de regagner tant bien que mal le vaisseau. Une fois tous réunis, ils vont s’atteler à sauver la planète. Mais le Conselor Tgtruld Dorp qui s’est libéré ne compte pas les laisser faire et le Commodore Orcinus non plus… Arriveront-ils à empêcher le bouclier de se refermer ? Sauveront-ils les Bassorhiens ?

AVIS
« Babel » est un space opera très original qui est un mélange entre les séries et films cultes Star Trek et MIB. Cette série est scénarisée par Ange (Anne et Gérard Guero), un duo que nous connaissons bien et qui nous surprend toujours, et dessinée par Alain Janolle. Tous les trois ont déjà collaboré pour la série « Némesis ». Pour information, « Le collège invisible » (tome 7) scénarisée par Ange est d’ailleurs prévu pour le 24 octobre 2007. Pour revenir à « Babel », pour ceux qui aiment le genre science-fiction, ils devraient adorer. L’histoire est assez complexe et intéressante. Quant à l’action, elle est bien présente avec les batailles spatiales. Pour ce qui est du surnaturel, il ne manque pas non plus avec les pouvoirs des extra-terrestres, toutes sortes de gadgets plus fous les uns que les autres, les vaisseaux spéciaux… Les extra-terrestres ont des têtes de pieuvre, mais aussi, pour certains, ils ressemblent à s’y méprendre aux Roswells sauf qu’ils ne sont ni gris, ni verts juste tous bleus. Ce qui n’est pas étonnant puisque les auteurs se sont inspirés des références du mythe de Roswell. Beaucoup d’humour aussi dans ce nouveau tome qui donne un petit bol d’air frais au scénario, car il ne faut pas oublier qu’au fond, il s’agit d’un complot politique et économique galactique. Ce qui donne un mélange détonant à ce dernier mais fort agréable. Bref tout un programme extraordinaire en perspective ! Graphiquement très colorée et vivante, cette nous immerge totalement dans l’univers. Le coup de crayon du talentueux Janolle y est aussi pour beaucoup. Une série à découvrir si ce n’est pas déjà fait !
Couverture : © Soleil

Laisser un commentaire